Participer à la construction d’un avenir meilleur, c’est possible !

Un projet de coopérative de fabrication de tee-shirts en lin bio en Normandie est en train de se monter près de Caen. Vous nous rejoindre :

-> Pour participer à construire une agriculture bio, avec moins de pesticides et de pollutions des sols et des eaux, plus de biodiversité végétale et animale et plus d’emplois agricoles (une ferme bio a en moyenne  60% de personnel en plus qu’en conventionnel)

-> Pour participer à relocaliser une industrie textile moderne capable de fabriquer des vêtements confortables, sains et de qualité pour tous, tous les jours, et créer de l’emploi durable, des savoirs-faire et un tissu industriel local

-> Pour retrouver la fierté et la résilience d’une fabrication locale de vêtements à partir d’une ressource locale (la Normandie est leader mondial de la culture du lin) et pouvoir enfin porter, avec fierté, des vêtements conformes à nos valeurs

-> Pour  participer à la gouvernance collective du projet et voter les grandes décisions, sur le principe coopératif “une personne égale une voix”, avec les salariés, les acteurs de la filière, les professionnels engagés et la société civile

COMMENT  ?

En souscrivant des parts de la coopérative en cours de constitution par transformation de l’association de préfiguration déjà créée et qui a préparé le projet depuis plus d’un an en démontrant sa faisabilité technique, commerciale et économique, grâce en particulier au travail de Paul Boyer, professionnel expérimenté et porteur principal du projet.

COMBIEN COMBIEN ÇA COÛTE ?

La soucription est possible à partir d’une part de coopérative à 100€. Nous recherchons des coopérateurs pour un total de 1200 parts (120k€). Le financement sera complété par d’autres dispositifs (subventions, prêts, investisseurs institutionnels, personnes morales, etc.) pour un total de l’ordre de 900k€.

COMBIEN ÇA RAPPORTE ?

Les souscriptions en parts de la coopérative en 2019 sont éligibles à 25% de réduction d’impôt sur le revenu des particuliers (dispositif IR-PME “Madelin”) à condition de les conserver 5 ans. Soit un rendement prévu de 5.5%/an : un capital par part de 100€ au bout de 5 ans pour 75€ investis (100€ souscrits moins 25€ d’IR remboursé la première année )

QUEL EST LE RISQUE ?

Il s’agit d’un investissement en capital dans une entreprise en création. Quelle que soit la qualité du projet, cela comporte un niveau de risque significatif pour 2 raisons :
– le risque de perte en capital. Dans le pire des cas (faillite) la perte peut être totale (hors réduction d’impôt sur le revenu définitivement acquise à la souscription)
– le risque d’illiquidité: La récupération du montant investi peut demander un délai important pour trouver un acheteur ou pour organiser un remboursement des parts (soumis à la situation de trésorerie et au niveau de capital total imposé par la loi).

Ces 2 risques sont inhérents à ce type d’investissement et ne peuvent jamais être totalement écartés. Cependant, le modèle économique est solide et le projet dispose d’atouts forts pour limiter au maximum ces risques :

  • Un besoin fort. La demande de mode éthique est croissante. Le produit adresse 3 demandes en forte croissance: La demande de bio, de made in France et d’une mode porteuse de sens. Les offres pure player existantes sur ces crénaux se développent avec un certain succès (Le Slip Français, 1083, Gentle Factory, etc.). Toutes les grandes enseignes cherchent également à répondre à ces demandes mais peinent à trouver des solutions. Notre projet de petite unité industrielle intégrée de fabrication permettra un coût de revient compatible avec le modèle de distribution de la plupart de ces marques qui sont autant de clients potentiels.
  • Un produit porteur. Le Tee-Shirt en lin est un produit actuel en progression régulière depuis son apparition il y a 10 ans et qui a vocation à prendre des parts de marché aux Tee-Shirt usuels en coton et polyester.
  • Un porteur de projet compétent et expérimenté: Paul Boyer Ingénieur des Mines, 46 ans, marié, 4 enfants, 23 ans d’expérience dont 15 dans la
    mode éthique, 4 créations d’entreprises en Europe.
  • Un marché solide, le Tee-Shirt correspond à un besoin universel. Des marques se créent constamment qui recherchent un fabriquant.
  • Une structure coopérative qui bénéficie de l’intelligence collective de tous les acteurs, en soutien de l’équipe salariée, avec l’accompagnement et le soutien de nombreux  réseaux et institutions locales
  • Une forte capacité à renforcer les fonds propres au besoin par appel au financement participatif grâce à un produit grand public et des valeurs consensuelles. Cette entrée de nouveaux coopérateurs facilitera l’organisation de la liquidité des parts (remboursement des coopérateurs sortants)

EN PRATIQUE, COMMENT CA SE PASSE  ?

Si vous souhaitez en savoir plus pour éventuellement participer au projet, contactez-nous pour recevoir plus d’informations ou pour participer à une réunion d’information.

Téléchargez la présentation synthétique en 1 page:

Présentation en 1 page

Créer une coopérative industrielle de fabrication de Tee-Shirts en lin bio près de Caen

POURQUOI ?

  • L’environnement. Le lin est la fibre textile la plus écologique. La conversion des bassins liniers (la Normandie est le leader mondial du lin) à l’agriculture bio permettra d’améliorer la biodiversité, le stockage de carbone dans les sols et de diminuer la pollution par les pesticides (sur toutes les cultures en rotation avec le lin: céréales, betteraves, pomme de terre, fourrages, etc.)
  • L’emploi local et la résilience. Nous voulons profiter de l’essor à venir du lin bio, pour  construire une filière de transformation locale et pouvoir bientôt disposer d’un vêtement simplement… poussé ici et fabriqué ici ! (saviez-vous que pour l’instant, si on fermait les frontières, on serait tous nus !)
  • L’Economie Sociale et Solidaire (ESS). Nous pensons que notre société a un besoin urgent de favoriser l’intérêt collectif sur l’intérêt individuel. Le choix de la forme de Société Coopérative d’Interêt Collectif (SCIC) permettra une gouvernance collective impliquant toutes les parties prenantes (filière textile, salariés, soutiens professionnels et société civile) et favorisera l’intérêt de long terme du projet et de la filière à laquelle il appartient, avant celui des acteurs individuels du projet.
  • S’habiller bien/bon/beau ! L’offre d’habillement conforme à nos valeurs humaniste est encore trop limitée. Nous voulons proposer un vêtement beau et pratique, de qualité, sain, agréable à porter et conforme à nos valeurs, avec la triple garantie Bio (label GOTS), Made in France (label Origine France Garantie) et ESS (statut SCIC et agrément ESUS)

QUOI ?

Une petite usine industrielle qui regroupera 3 activités: tricotage circulaire, coupe et confection, pour les donneurs d’ordres (acheteurs professionnels) de la mode ou du vêtement professionnel et les grossistes en Tee-Shirts.

QUI ?

Le projet est porté par Paul Boyer, professionnel de la mode éthique depuis 15ans et impliqué dans la filière au sein de l’association Lin et Chanvre Bio.
Il fédère un collectif qui sera organisé dans la coopérative en 4 collèges :
-> Acteurs de la filière textile bio (agriculture, industrie linière, industrie textile, industrie de l’habillement et de la mode, distributeurs et toutes les professions liées)
-> Salariés de la coopérative (ouvriers et ouvrières de production et fonctions support)
-> Soutiens professionnels (entrepreneurs qui s’engagent activement en soutien au projet)
->Société civile (particuliers, associations et collectivités qui souhaitent apporter leur soutien au projet)

COMBIEN ?

Le projet est construit pour un volume cible (à 3 ans) de production de 100.000 Tee-Shirts par an, soit environ 20 tonnes de fil de lin bio représentant la production d’environ 30 hectares de lin bio de belle qualité.

L’investissement est significatif, proche du million d’euros, dont plus de 400.000€ pour l’achat du matériel industriel.

Il permettra la création d’une douzaine d’emplois.

Les Tee-shirts seront vendus en gros aux professionnels et seront proposés entre 35€ et 70€ au détail selon les modèles et les circuits de distribution. Une partie des modèles seront vendus directement à l’usine (qui sera ouverte à la visite, pour présenter la fabrication et la filière) et sur le site Internet.

OU ? 

à 10km au Sud-Ouest de Caen, Evrecy est un agréable village normand situé en contrebas de la côte 112 qui domine la plaine de Caen du haut de ses 112m (qui lui a valu un intérêt stratégique en 1944 et de lourds bombardements de tous les villages alentour). Peu d’architecture ancienne donc, mais un bourg agréable entouré par des exploitations agricoles, dont une partie font du lin puisqu’on est tout au sud du bassin linier normand, proche des usines de teillage de Bourguébus et de Cagny.

COMMENT?

Depuis plusieurs années, Paul Boyer se consacre à la préparation du projet: Rencontre avec tous les acteurs de la filière lin bio, visite d’usines (teillage, peignage, filature, tissage, tricotage, ennoblissement, confection), rencontre de fabricants de matériels, analyse du marché, de la demande, visite des salons, recherche de financements… Aujourd’hui le projet est prêt à démarrer, le local identifié. Il ne manque plus… que VOUS !

-> Rejoignez-nous pour investir et vous impliquer dans la gouvernance en tant que coopérateur ! En fonction de vos possibilités et à partir d’une part à 100€. Si vous êtes intéressé, contactez-nous pour en savoir plus. (investissement éligible à la réduction d’impôt de 25% pour l’investissement en capital de PME). Un investissement en Titres Participatifs sera également proposé pour les investisseurs qui préfèrent.

-> Rejoignez-nous pour travailler au sein de l’équipe (Commercial.e B2B, Conducteur.rice de métier circulaire, Coupeur.se, mécanicien.ne de confection, Assitant.e de gestion). Si vous êtes intéressé, vous pouvez envoyer une candidature spontanée. Nous publierons plus largement des offres détaillées dans les prochaines semaines.